Accueil · Pratiques Innovantes

Pratiques Innovantes

Serious games ou jeux sérieux

ISblue accompagne les projets de « serious gaming » comme vecteur d’apprentissage très pertinent pour représenter des dynamiques complexes que sont les enjeux sociétaux dans lesquelles opèrent des individus aux intérêts divergents et aux capacités hétérogènes.  

Une réflexion est donc menée au sein de l’EUR pour mettre en place ce type de dispositif. Deux « serious games » sont actuellement proposé au sein de la formation initiale et continue ISblue.

  • Blue DiplomaSEA se propose d’accompagner la mise en œuvre du traité international mené par l’ONU sur la conservation et utilisation durable de la biodiversité en haute mer (aussi appelé BBNJ pour Biodiversity Beyond National Jurisdiction). Contact team@bluediplomasea.com
  • La côte infernale est un jeu sérieux traitant des risques côtiers à partir d’un territoire fictif. Il est une des approches de formation issue des projets de recherches COCORISCO, OSIRISC+

Interdisciplinarité

Les grandes problématiques concernant la thématique de la Mer et du Littoral sont marquées par leur complexité, « avec toute l’incertitude et l’imprévisibilité qui la caractérisent » (E. Morin, 2008). Sur certaines questions scientifiques socialement vives, de nombreux acteurs s’expriment dans la sphère publique, échangeant des arguments et des points de vue plus ou moins construits ou étayés. Quel que soit leur futur domaine d’exercice, les étudiants seront confrontés à un terrain professionnel mouvant, bien loin des savoirs disciplinaires stabilisés qui leur ont été enseignés.

A travers deux modules d’enseignement (en 1ere et 2eme années de Master), les étudiants sont initiés à la pluridisciplinarité en les sensibilisant aux questionnements scientifiques. En première année, les étudiants travaillent autour d’une thématique commune tout en abordant la démarche d’observation scientifique.

Pour renforcer cette pluridisciplinarité un deuxième module est dispensé en Master 2 à travers la controverse scientifique d’un questionnement de recherche du doctorant qui encadre l’équipe pluridisciplinaire. Il y a 10 groupes de controverse scientifique par an.

Grace à ces dispositifs innovants, ces enseignements permettent, non seulement de faire du lien entre 200 étudiants de Master 1 & 2, et 10 doctorants en sciences de la mer, du secteur littoral et des technologies marines, mais aussi de développer de nombreuses capacités comme l’autonomie, l’adaptabilité et l’empathie scientifique pluridisciplinaire.

Approche de terrain : Guerlédan

Soutenu par ISblue, l’ENSTA Bretagne organise pour ses étudiants de dernière année, une formation pratique au Lac de Guerledan. L’étude d’un lac est un environnement intéressant et sûr qui requiert les mêmes compétences que pour les compétences que celles des études océaniques. Elle permet aux étudiants de mettre en application toutes les connaissances acquises au cours des études.

L’idée principale du projet est de proposer aux étudiants des défis pratiques qui nécessitent l’utilisation de robots autonomes ou de capteurs hydrographiques/océanographiques. Les étudiants devront réaliser une étude complète, de la mise en place du système à la production de données, y compris la personnalisation de l’équipement matériel et le traitement des données. Les étudiants doivent faire preuve d’un esprit d’équipe et d’initiative qui sont indispensables pour leur futur emploi.