SWINGS, campagne à la mer en océan austral

La campagne à la mer SWINGS (South West Indian Geotraces Section) vient de s’achever à bord du Marion Dufresne II. Retour sur cette expédition scientifique qui a eu lieu du 11 janvier au 9 mars 2021.

Soutenues par ISblue, l’ANR, la FOF et le CNRS, Hélène Planquette, bio géochimiste marine à l’IUEM et Catherine Jeandel, océanographe géochimiste toulousaine, toutes deux chercheuses au CNRS, ont piloté cette expédition dans l’océan austral avec 46 scientifiques de nombreuses nationalités : française, américaine, sud-africaine, anglaise, suisse… qui ont étudié plus précisément comment des espèces chimiques essentielles au développement de la vie y sont apportées, transformées, transportées par les courants et sédimentées dans les abysses.

L’océan séquestre le CO2 de l’atmosphère soit par voie physique, avec une simple dissolution, soit par voie biologique grâce à la photosynthèse du phytoplancton. Un des objectifs de SWINGS était d’évaluer l’activité de ces microorganismes dont le développement dépend de la présence d’éléments chimiques aux concentrations très faibles. Ces éléments étaient la cible principale de SWINGS.

Crédit photos : Sybille d’Orgeval

Au côté des chercheuses et chercheurs, différents métiers et spécialités scientifiques sont mobilisés : des ingénieurs, des techniciens, chimistes, géologues, biologistes, climatologues, physiciens… Mais des artistes étaient aussi présents sur le navire. Sybille d’Orgeval et Laurent Godard réaliseront un documentaire dans lequel ils souhaitent apporter une touche importante d’humanisme, dans cette course à la connaissance.

SWINGS s’inscrit dans le programme mondial GEOTRACES, qui construit depuis 2010 un atlas chimique des océans. Les cycles biogéochimiques du carbone et de l’azote sont étudiés; les éléments en traces et leurs isotopes sont quantifiés. Ces données sont acquises selon des protocoles très stricts, comparées et validées entre les différents pays et mises à disposition en « open source » dans une banque de données.

En savoir plus :

Blog de la campagne SWINGS

Dossier spécial SWINGS, université de Toulouse

Île de Heard, crédit photo : Corentin Clerc

Source de l’article – copublication CNRS Le journal et Exploreur .