Blue Revolution : Projet Emblématique ISblue

Chaque année, ISblue finance trois projets emblématiques. En 2020, le projet Blue Revolution porté par Daniela Zeppilli (Ifremer) et Abdelsssam Benzinou (ENIB) a été sélectionné. Le projet est en lien avec le thème de recherche 2 : Interactions entre la Terre et l’océan (thèmes de recherche ISblue).

Blue Revolution vise à répertorier les communautés benthiques infralittorales (animaux vivant dans les sédiments) qui constituent l’un des groupes d’organismes les plus diversifiés sur Terre, et sont des indicateurs écologiques et des sentinelles idéales pour la santé des écosystèmes.

Pourtant, seule une petite partie de cette diversité a été décrite, et les connaissances sur leur biologie et leur écologie sont fragmentaires. Face à l’augmentation rapide des pressions anthropogéniques sur les écosystèmes marins, la communauté scientifique doit constituer des ensembles de données de base et des catalogues de vie marine solides, afin de pouvoir ensuite mesurer les changements et les pertes de biodiversité à venir.

En raison de leur grande abondance, de leur diversité, de leur distribution étendue, de leur temps de génération relativement rapide et de leurs taux métaboliques rapides, les organismes benthiques fauniques sont l’un des meilleurs bio-indicateurs marins disponibles pour évaluer les changements environnementaux mondiaux.

Le démarrage officiel a eu lieu le 15 avril 2021 : la retransmission sera bientôt disponible ici.